Le défilé de la cavalcade a inauguré cette année un nouveau parcours, puisqu’il a démarré, non plus du stade, mais de la rue Ferdinand-Capelle pour gagner la rue de Cassel et la route d’Estaires jusqu’à la rue Montigny. Les groupes ont ensuite fait demi-tour pour traverser le lotissement des Pâquerettes avant le final devant la mairie. Pour l’occasion, les élus s’étaient habillés de costumes de paysans.

Deux harmonies à la fête

C’est Berquinix fils qui ouvrait le cortège suivi, comme le veut la tradition, du groupe des Sympathiques, qui a ponctué le parcours de démonstrations. Le groupe Dans’Allons et le Tennis-club de la commune ont eux-aussi multiplié les prestations devant le public. Plusieurs groupes carnavalesques et chars ont suivi, les Chocoloules, les Acharnés, les Gais Lurons, Les Morts de Soif et les Zoul’Out, apportant tous joie et convivialité dans le village. L’harmonie municipale ainsi que celle de Méteren participaient à la fête. La joyeuse bande a distribué bonbons et confettis à foison dans la bonne humeur générale. Berquinix père a, quant à lui, refermé le cortège jusqu’à l’an prochain !

LOGO VOIX DU NORD