Source : L'INDICATEUR

À chaque rentrée, le rituel est immuable au village, la dernière semaine du mois de septembre voit l'harmonie musicale faire un concert de gala en l'église.
Cette année, l'harmonie municipale proposait quatorze titres pour un concert d'une heure et demie sous la direction de Dominique Patou qui espérait " plus de monde" car "le jour où il n'y aura plus de concert faute d'affluence, les gens s'en plaindront".

Un concert-anniversaire.
Le maire n'arrivant pas, le président de l'harmonie, Cédric Bouteca, prit l'initiative de lancer les festivités. "J'espère être à la hauteur de mon prédécesseur. Nous fêtons aujourd'hui les 160 ans de l'harmonie. Nous n'avons pas un gâteau assez grand. Nous vous proposons donc ce cadeau musical, meilleur pour la ligne. Il n'est pas interdit, de chanter et danser".
Le concert pouvait débuter avec Marching blues, du compositeur japonais Hayato Hirose.


logo_indicateur2.gif